Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juin 2008 7 01 /06 /juin /2008 19:43
Ce dimanche, en compagnie de Christian (que çà faisait bien plaisir de revoir) et de Martial, nous nous attaquons à la rando organisée de Oignies (voir mon article récent sur le même sujet).

Splendide rando, à la difficulté et à la beauté... hors norme !

Jugez plutôt : 54km pour 1.300m de dénivellé !

Depuis Oignies, on traverse d'abord le très joli village de Le Mesnil

_














































Ensuite, on va redescendre toute la vallée vers la Meuse.
La fin est vraiment pentue (plus de 35%). Une descente de fou... très peu pour moi :)

_










































Haybes et la Meuse : Quelques splendides photos + la vidéo de la répa de Martial.... Un dialogue en or :) Qui se termine par "bonjour Madame, heu, Monsieur !" :) :) :) :) :)

_





















Suivra l'habituelle (sic) montée monstrueuse vers "le Chêne de la nation", avec son dénivellé énorme, et ses passages très pentus, jusque 22% (plus un portage à 30%...).

Ceci nous amène au 2° point de vue sur Fumay (piste de départ des parapentes), que je n'avais jamais pu contempler jusqu'à présent... Il est exceptionnel ! Beaucoup plus beau que le 1° (voir article précédent sur Oignies).

_







Du haut du plateau, vers 420m, de longues descentes en single nous attendent. Du caviar, quoique encore un peu gras, dû aux pluies de la nuit passée.

Au pied du plateau, nous voici maintenant à Fumay, et son église, qui me fait tant penser à la Cathédrale d'Avioth (surtout pour la couleur de sa pierre !).

_






Et pour rentrer (nous sommes à peine à la moitié des 54km de cette rando), il y a surtout la remontée du plateau vers Oignies, c'est du costaud aussi.
On s'en sortira assez bien avec Martial... jusqu'au moment où une fille nous dépassa :) On essaya de s'accrocher, mais ce fut dur :) Ce fut la seule personne à nous dépasser dans cette énorme montée...

Au passage, on prend notre habituel bain de pieds (comme à chaque fois à Oignies ;)



Puis on revient sur Oignies même. On traverse la Ravel... pour mieux replonger dans les bois, car la rando n'est pas vraiment finie, il reste 5, 6 bornes, très dures comme le reste.

La fatigue faisant son travail de sape... Martial se prit à ce moment une monstrueuse gamelle (oui, un soleil, comme d'habitude, comment avez-vous deviné ? :)    Sur le coup, je n'ai pas rigolé, je pensais qu'il s'était vraiment fait mal, mais à part une grosse entaille au genou, et une autre moins grave à l'amour propre, il put continuer.
Au moment où j'aidais Martial à se relever, 2 femmes nous accostent (nous sommes au milieu des bois) et nous demandent si c'est pour Martial l'ambulance :) Mort de rire ;) Quel service :)
En fait, ces 2 femmes, cherchait un gamin blessé, qui se trouvait... 50m plus bas que nous.
Les ambulanciers n'étant pas loin (une des femmes ne lachait pas son GSM), on nous demanda assez vite notre aide pour porter la civière avec les 2 ambulanciers. Sur l'entrefait, l'organisateur était aussi arrivé sur place.
Et bien on ne fût pas trop de 4 (Les 2 pompiers, l'organisateur et bibi, Martial s'occupant de remonter les vélos à son aise (Sa blessure au genou l'handicapant quelque peu)), pour le porter 500m durant, ce gras gros gamin d'une dizaine d'année... Il faisait son poids : ) On a du faire 3 ou 4 pauses !
Je me suis sketté le dos à le porter. Non mais je te foutrais çà au régime, moi ! :)

Notre B.A. nous valut 2 verres gentiment offerts par le très sympa organisateur ;)

Partager cet article

Repost 0
Published by gore - dans VTT
commenter cet article

commentaires