Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juillet 2010 2 13 /07 /juillet /2010 15:03

 

Ce 20 juin, dans les Alpes de Haute-Provence, en guise de tour inaugural en vélo de route, je choisis un parcours que je pensais relativement soft, pour aller en pélerinage dans le Col de Bleine, endroit où j'ai assisté à une spéciale du Rallye Monte-Carlo 2004.

 

Je me gare tout d'abord au bord du Lac de Castillon, tout près de Saint André les Alpes, où nous campons.

 

 

P1010663

 

 

A peine le temps de m'échauffer, 2 ou 3km au bord du lac, qui se profile la première difficulté, le Col de Saint Barnabé.

Pas très long, mais assez pentu pour ma piètre condition physique et mon poids.

Et mon pédalier sur le vélo de course... Tous ces trajets alpestres, je les effectue pour l'instant en pédalier double normal, soit un rapport le plus facile de 39-27. Ce qui est plutôt très costaud, au delà de 6%, je force... souvent pendant plusieurs kilomètres, évidemment. Je vous assure que j'ai souvent mordu sur ma chique, et sué ma couenne...

 

 

P1010668

 

 

Voici le sommet du col, derrière une splendide descente, tout en lacets, m'attend. J'y fais sans prendre trop de risque, plus de 60km/h.

 

 

P1010677

 

 

Dans la vallée derrière, je découvrirai avec étonnement et beaucoup de plaisir, la Clue de Saint-Auban.

 

 

P1010683

 

 

Impressionant.

 

 

P1010686

 

 

Encore quelques kilomètres d'efforts dans la vallée, et me voici au pied du Col de Bleine. Je commence le début de la montée, mon pélerinage touche au but :)

 

 

P1010700

 

 

La stèle est toujours en place, toute propre comme neuve (Voir mon article complet à ce sujet).

 

 

P1010702

 

 

300m mètres plus loin, le Col m'offre cette vue incroyable.

 

 

P1010705

 

 

Voilà j'y suis.

 

 

P1010709

 

 

C'est ici qu'il y a 6 ans et demi, j'ai filmé ceci. Il y avait plus d'ambiance ce jour-là :)

 

 

 


 

 

 

 

Je n'ai pas gravi le Col jusqu'en haut, il ne procure que peu d'intérêts, et puis de toute façon, je suis un peu grillé, il est temps de rentrer.

Sur la route du retour, après une méga-drache, je prends sous le soleil ce cliché du village de Saint-Auban.

 

P1010717

 

 

Puis en guise de cerise sur la gâteau, je dois regravir le Col de Saint-Barnabé dans l'autre sens que tout à l'heure.

Gros effort pour moi, avec déjà à ce moment-là 1.000m de dénivellé dans les jambes.

Le vélo c'est dans la tête que çà se passe, je vous assure.... :)

Partager cet article

Repost 0
Published by gore - dans Montagne
commenter cet article

commentaires