Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juin 2011 4 30 /06 /juin /2011 22:00

 

DSC01521

 

Après une route nocturne sans soucis depuis la Belgique, nous voici vers 13h15 à pied d'oeuvre garé au parking du refuge du Plan de la Lai. 45 min de marche nous sépare encore du début réel des hostilités. Malgré d'excellentes prévisions météo, le sommet du Roc du vent (Le gros "rocher" sommital sur lequel la Via est installée) est couvert d'une épaisse brume. Arrivés au départ de la via, Gaet s'équipe, je me rends compte à quel point l'endroit peut-être lugubre et à quel point la splendide et habituelle vue sur le lac de Roselend est voilée, voire bouchée.

 

P1080870

 

 

J'avais déjà eu cette impression lugubre l'année passée ici avec Doudou, la première demi-heure avait été couverte, avant de se changer en grand soleil.

Ici ce fut pareil, à la différence près... qu'il aura fallu plus de 3h avant que ça s'éclaircice pour de bon ! Juste à temps pour prendre de splendides photos du Lac, en haut de la 3° tour, juste avant la descente finale.

Mais n'anticipons pas :)

 

Cette brume a au moins l'avantage que l'aspect vertigineux des premières dalles franchies, est "caché", souvent on ne voit pas le sol !

Gaet prend assez vite confiance, malgré un trouillomètre à zéro en débutant. Mis à part de nombreux entrainements à Landelies, ce n'est jamais que sa 2° via, après tout, sa première en dehors de Belgique.

 

 

P1080902 

 

2011-07-Vias-Roc-du-vent 6441

 

 

2011-07-Vias-Roc-du-vent 6443

 

Les pieds de Gauth'

 

2011-07-Vias-Roc-du-vent 6445

 

DSC01535

 

Nous progressons gentiment mais surement, dans un froid assez vif, et atteignons sans encombre le plateau herbeux surplombant la première des 3 tours.

 

P1080921

 

P1080906

 

L'endroit est toujours aussi splendide, garni de milliers de fleurs, y compris la plus rare de toute... par dizaine, par centaine peut-être.

 

P1080945

 

Pas envie de flaner pour autant, il fait froid et venteux, la brume nous offre une vue à 100m/200m maximum.

 

 DSC01545 

 

Nous apercevons pour autant la 2° et 3° tour, et le très vertigineux pont népalais, que je redoute un peu.

 

P1080952

 

Bon apparemment, je ne suis pas le seul à le redouter :)

 

P1080949

 

L'année passée avec Doudou, nous n'avions emprunté que la première moitié de la via, quittant celle-ci par l'échappatoire entre la 1° et la 2° tour.

 

Nous nous recablons pour l'impressionante descente. Impressionante car il n'est jamais gai de descendre, on fait souvent face à la pente alors qu'en général, on lui tourne le dos !

 

P1080962

 

DSC01551

 

Nous voici dans le canyon, il est grand temps de se restaurer (il est 16h30 !).

 

2011-07-Via-du-roc-du-vent-BIS 6491

 

Nous nous éloignons de quelques mètres de la Via, pour jouir d'une certaine vue sur la vallée vers Bourg-Saint-Maurice et la Vanoise.

 

P1080978

 

Une fois le repas fini, je suis "tout fou", j'ai juste une envie, celle d'en découdre au plus vite avec cette deuxième moitié de Via, que nous n'avions pas fait en 2010... Et c'est parti ! L'ascension de cette 2° tour est assez verticale, c'est très impressionant, je balise un peu (baliser = stresser) mais je ne peux pas le montrer à Gaet qui balise surement encore plus. On ne traine pas.

 

La 2° tour, c'est ça :)

 

2011-07-Vias-Roc-du-vent 6485

 

 

Pourquoi cette impression alors que le sol n'est qu'à quelques dizaines de mètres ? Car le sol au pied de la falaise, part ensuite en forte pente jusqu'à un petit lac (Celui de la Gittaz) qui se trouve 300m en dessous de nous ! On ne regarde que ça, le fond de la vallée de ce côté là !

 

A peine cheminons-nous depuis 3 ou 4 minutes... que Gauthier perd le cache-soleil de son appareil photo ! On le regarde tous tomber, et rouler pendant de nombreuses secondes, dévalant la pente herbeuse et pentue. Sa course s'arrête enfin, je prends des repères visuels pour être sûr de retrouver l'endroit d'un coup d'oeil. Bref conciliabule pour savoir que faire, et Gauthier redescend les quelques mètres déjà gravis de la 2° tour, pour emprunter le sentier plus bas à la recherche de ce bout de plastique bien utile. Gaet et moi continuons vers le haut, il sera toujours loisible de profiter de la vue bien installés dans l'herbe sommitale, que juchés en position plus ou moins confortable, dans ce pilier TRES vertical.

 

2011-07-Via-du-roc-du-vent-BIS 6498

 

Quelques minutes après, à mi-hauteur dans la 2° tour, personnellement assez impressioné par le gaz ( = le caractère très "aérien") de l'endroit, je choisis un petit replat, pour me retourner, et crier le plus fort possible mes indications pour que Gauthier, quelque part dans la pente herbeuse, puisse retrouver son cache-soleil. 2 ou 3 grosses minutes seront nécessaires. Gaet m'avouera plus tard que ce fut pour lui le moment le plus impressionant, le fait de se rendre compte à quelle distance est Gauthier, le fait de devoir hurler pour qu'il entende vaguement mes indications... Tout celà fait réaliser l'échelle de grandeur des éléments dans notre dos, et sous nos pieds :)

 

Sur le cliché ci-bas, nous sommes à mi-hauteur dans la 2° tour. On voit le lac de la Gittaz (le plus petit des deux) et j'ai entouré d'un cercle rouge... la minuscule silhouette de Gauthier.

 

Copie de P1080997

 

 

P1080992

 

Voici le sommet de la 2° tour, on souffle, en attendant Gauthier... qui remontera le sentier, et gravira cette tour en un temps record !

 

2011-07-Via-du-roc-du-vent-BIS 6528

 

Enfin, voici le pont népalais de 19m, séparant la 2° de la 3° tour. Ici le mot impressionant prend toute sa signification. Toujours ce lac si bas en dessous de nous, cette pente... Ce caractère aérien de l'endroit. Ce vent.

Je m'y colle en premier, et distille encore quelques phrases rassurantes à Gaet, qui va assurer grave  (Je suis un excellent coach quand je veux :) 

 

2011-07-Vias-Roc-du-vent 6499

 

Les cables ne sont quand même pas très tendus, tout bouge, de petits cables montants relient tous les 3, 4m le cable des pieds avec les cables des mains, censés rigidifier vainement l'ensemble, en fait ça sert juste à nous embêter au fil de la progression. J'ai 2 petites sacoches de part et d'autres de mon baudrier (Papiers, GSM, appareil photo... ), elles me gênent à chaque cable "rigidifiant".

Arrivé à mi-chemin, je me rends compte à quel point il y a du vent ! Puis il y a eu cette secousse dans le cable pour les pieds. Je crie à Gaet, impatient semble-t-il, d'attendre 2 secondes avant de se lancer, car ce n'est pas simple, et j'étais convaincu qu'il venait de poser un ou deux pieds sur le cable, sauf que... il n'avait pas encore touché le dit cable, qu'il avait distinctement entendu ma phrase et ça ne l'a bien sûr pas vraiment rassuré.

 

A quelques mètres du but, mon esprit a brièvement tenu le dialogue suivant "Ah oui c'est vrai, Gauthier fait des photos, se retourner, sourire béatement, CHEEESSSSEEEEE". Ce qui donne ceci :)

 

2011-07-Vias-Roc-du-vent 6506

 

Voici le bout YYYAAAAHHHHOOOUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUU à vous les gars, je sors l'appareil photo.

 

2011-07-Vias-Roc-du-vent 6517

 

Bon Gaet j'ai à peine eu le temps d'immortaliser sa performance, tellement il me suivait de près, et vite :)

Il en est tout heureux, il y a de quoi ! Et pour ça, je n'ai pas raté la photo :) Regardez ce bonheur :)

(En haut à droite, remarquez Gauth' installé).

 

 

P1090034

 C'est de très loin le passage le plus impressionant que j'ai rencontré jusqu'à présent de ma courte carrière de Via ferratiste :) Gauthier, beaucoup plus expérimenté, dira la même chose peu de temps après.

 

P1090038

 

Mais où est-il Gauthier ? Après s'être bien installé pour immortaliser la traversée de ses petits copains, le voici sur les cables branlants. Première constatation : Pour une fois dans une Via, être grand complique les choses. Il doit quasi s'agenouiller pour bien saisir les cables pour les mains ! Un vent de dingue se décidera à souffler pendant son franchissement, pas simple !

 

 P1090042

 

 


 

P1090045 

 

Tout le monde franchit le gouffre, on est tous excités comme des gamins pendant 10 minutes, tout le monde a dû se dépasser !

 

On se balade bucoliquement dans l'herbe rase de la 3° tour, presque dénuée de fleurs par rapport au sommet de la 1°.

 

P1090047

 

L'endroit est très agréable, nous apercevons à nouveau le Lac de Roselend (Le plus grand des deux). Quelques minutes plus tard, nous passons en mode "poète", très calmes, allongés dans l'herbe, à profiter d'une vue dégagée, ensoleillée et superbe sur le lac, certains font des photos de fleurs. On savoure cet instant génial, dans un endroit qui ne l'est pas moins.

 

P1090057

 

P1090049

 

P1090065

 

2011-07-Via-du-roc-du-vent-BIS 6534

 

2011-07-Vias-Roc-du-vent 6540

 

 

 

Cliché que j'adore

 

DSC01568

 

J'ai peut-être parlé trop vite, en parlant de "poète" :)

 

P1090063

 

Dans quelques minutes nous entreprendrons la facile descente (cablée par moment) pour atteindre le tunnel. J'y constaterai avec surprise que les piles de ma frontale sont plates, grrrrrrrrrrrr.

 

En tout cas, nous n'aurons pas volé un bon bain. Gaet lui, prend un peu d'avance sur cette tâche.

 

2011-07-Vias-Roc-du-vent 6578

 

20h nous voici de retour à la voiture. Sans compter les marches d'approche/de retour, mais en comptant le pic-nic à mi-chemin, il nous aura fallu 4h30 pour venir à bout de la Via du Roc du vent ! Une belle victoire pour tout le monde, mais surtout pour Gaet qui vient de vivre sa première journée en montagne !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by gore - dans Montagne
commenter cet article

commentaires

desutter catherine 12/07/2011 15:53


félicitation pour ces très belles photos et passionnants commentaires! vu que je souffre d'un vertige maladif, je suis béate d'admiration! petit reportage très bien réussi! bravo


Pulsman 09/07/2011 00:09


Génial! Ca donne trop envie, et les photos sont superbes. Chapeau bas les gars.


Marie 08/07/2011 19:25


J'ai pas pu m'empêcher. J'ai interrompu ma journée pourtant interminable au boulot pour lire vos aventures.

J'ai mal au ventre pour vous. Vous êtes tarés mais ça nous fait de très jolie photos !!!


Gét 08/07/2011 19:20


Quel pied, c'était grandiose! Bravo pour les commentaires et merci pour le "coaching" :)